dimanche 20 mai 2007

Allez, on se lance !!


Voila cette fois c'est décidé, je crée mon blog. Ca fait pas mal de temps que l'idée me trotte dans la tête. Alors allez, on se lance. J'espère que le contenu intéressera du monde et qu'on pourra en discuter.


On change tous. En fonction de nos expériences, en fonction de nos lectures, en fonction de notre entourage, de nos relations, de nos priorités, du développement plus ou moins rapide de notre conscience politique, etc... Bref, pn évolue tous.

Mon point de vue a considérablement changé au cours de ces 15 derniers mois. J'ai été ébranlé dans un certain nombre de convictions, qui semblaient pourtant solides et bien ancrées, en particulier dans le domaine de ce qu'on pourrait appeler "le rapport à l'information". Mais pour garder une vision un tant soit peu cohérente et consistante, il a bien fallu remettre en question certaines de ces convictions. C'est pas quelque chose de très agréable... On se sent désarmé. On se sent à poil. C'est assez inconfortable. On passe pas mal de temps à fixer le plafond, tiraillé entre doutes et interprétations contradictoires.
Finalement, c'est peut être là que commence la liberté : par une espèce d'angoisse qui accompagne la remise en question d'une partie de ses convictions.

En tous cas, ça valait le coup. Aujourd'hui, je me sens presque aussi aware qu'un Jean-Claude VanDamme. Dans la bataille, j'ai perdu quelques illusions. Mais je pense que j'y ai gagné en tolérance, en prudence dans mes jugements, et également en détermination.



Le titre de ce blog, "Instantanés d'une société médiatiquement modifiée", est emprunté à la une du n°2 du journal
Le Plan B.

Image Une n2 PlanB
Le Plan B est un journal bimestriel de
critique des médias et d'enquêtes sociales

Il s'agit d'un journal bimestriel satirique, qui porte un regard extrèmement sévère sur les médias.
Le nom même du "Plan B" fait évidemment écho à la campagne médiatique en faveur de l'adoption du traité constitutionnel européen. On nous avait alors expliqué qu'il n'y avait pas d'autre choix que celui de voter "oui" au référendum, car comme on nous l'a dit et répété à l'époque : "Il n'y a pas de plan B !".



Dans ce blog, je tenterai de mettre en valeur des références vers des articles, des ouvrages ou des documentaires qui m'ont bousculé et m'ont forcé à me remettre en question. D'une certaine manière, il s'agit d'un outil me permettant d'organiser des liens intéressants glannés ça et là.


Comme l'a rappelé Kristina Borjesson (s'appuyant sur une citation de Ronald Reagan) dans son excellent bouquin
Black List : "<< Faites leur confiance, mais vérifiez tout de même...>>. La confiance n'est pas la crédulité."

C'est dans cet état esprit, je l'espère, que vous parcourerez ce blog. Surtout, ne croyez pas sur parole ce que je vais vous raconter... Prenez le temps de le vérifier ! (le meilleur de ce blog se situe dans ses liens, sélectionnés avec amour)



2 commentaires:

ElDesdichado a dit…

Alors, il est pas content d'être en France le Farès ? Il vient ouvrir son souk pour donner des leçons d'indépendance des médias ?
Allons, il y a certes des colères qui sont saines, mais restons sérieux, jeune homme. Lisez le Figaro, vous verrez, on s'y fait vite.

PS : humour, je précise...

Fares a dit…

La France, tu l'aimes ou tu te cuites (pendant 5 ans)